Conférence débat sur l’avenir du Bassin d’Arcachon le samedi 26 juin de 18h00 à 20h00 à Andernos

Collectif interassociatif du Bassin d’Arcachon, communiqué, juin 2010

Réunion d’information « écocitoyenne » avec le concours d’écocitoyen(ne)s, Associations « Le Betey, plage boisée à sauvegarder », « Les Ecocitoyens du Bassin d’Arcachon », « Vive la Forêt », des adhérents de « Bassin Arcachon Ecologie », de « La Sepanso »….

Samedi 26 juin 2010

De 18 h à 20 h, à la salle RPA au Port Ostréicole Andernos

Conférence-Débat

Avenir du Bassin d’Arcachon

–          Impacts des projets locaux (SCOT/PADD/PLU)

–          Equilibre écologique du Bassin d’Arcachon

–          Les projets PADD/PLU  et ses impacts :

–          Terminologie, Scot, Plu, Padd, cos

–          Extension du port du Betey,

–          Foret du Coulin et pointe des quinconces

–          Golf immobilier Développement de l’aérodrome

–          Allongement de la jetée,

–          Matoucat et logements sociaux

–          Etalement Urbain

–          Mitage des zones naturelles

–          Les zones écosensibles

Des solutions alternatives existent : vous nous en Lire la suite

Bassin d’Arcachon : La Sepanso et les associations critiquent sévèrement le projet d’aménagement du territoire

sudouest.com, Bernadette Dubourg, le 2 Décembre 2009

SCOT. La Sepanso et les associations regroupées au sein du Ceba critiquent sévèrement le projet d’aménagement du territoire

« Un brouillon à réviser »

 «Nous sommes déçus par le projet de PADD et très mobilisés pour y apporter les modifications qui s’imposent », résument Jean Mazodier, président de la Ceba qui regroupe 17 associations du bassin d’Arcachon et du Val de l’Eyre, et René Serrano, au nom de la Sepanso.

« On a salué, en son temps, le travail remarquable de l’État et sa note d’enjeux, rappellent les deux associatifs.

Aujourd’hui, nous désapprouvons les orientations qui sont prises par le Sybarval (Syndicat mixte du bassin d’Arcachon et du Val de l’Eyre), et nous tenons à le faire savoir, car ce texte doit être revu ». Explications.

1 Ateliers et séminaires

« Nous avons demandé à participer aux différents ateliers et groupes de travail mis en place pour élaborer le projet d’aménagement et de développement durable, préfiguration du futur Scot (schéma de cohérence territoriale).

Il a fallu une forte pression pour qu’on nous accepte. Il faut reconnaître que nous avons été aidés par certains élus.

Nous avons également participé aux deux séminaires des 16 juin et 15 octobre. Nous avons, chaque fois, fait des observations orales et écrites mais n’avons pas reçu un seul mot d’observation sur nos commentaires. Le sous-préfet que nous avons longuement rencontré nous a cependant assuré que nous interviendrions lors de la consultation. Le Scot est un document fondamental, il ne doit pas être élaboré en vase clos. »

2 La population et l’eau

« Le projet, qui privilégie très clairement les aspects économiques et démographiques, va à l’encontre des exigences de l’État quant à la hiérarchisation des priorités et la prise en compte des enjeux écologiques. L’État incitait à limiter l’accroissement de la population à 35 000 habitants de plus d’ici à 2030. Avec le PADD, nous atteignons les 70 000 habitants, soit une augmentation de la population de 4 % par an, c’est de la folie.

On ne sait pas comment alimenter cette population en eau potable. Le Siba ne sera pas non plus en capacité de traiter les eaux usées. Sans parler des risques Lire la suite

VIENT DE PARAITRE : Le N° 27 d’EcoRev’ « Ecopolis »

EcoRev’, le 27 janvier 2009

Le numéro 27 d’EcoRev’, revue critique d’écologie politique, vient d’être mis en ligne
Son dossier principal, « Écopolis », dresse un panorama des idées et des pratiques écologistes de la métropole. Son mini-dossier, « Dans les friches de l’écologie politique », est le premier volet d’une réflexion à laquelle chacun peut encore contribuer dans nos colonnes et qui s’est poursuivie dans le n°30 cet automne.

C’est donc 27 numéros qui sont en ligne sur notre site, près de 500 articles consultables gratuitement par qui milite ou fait des recherches concernant l’écologie politique. Mais EcoRev’, c’est aussi une revue papier qui a besoin de votre soutien pour exister.
Vous pouvez vous procurer le n°27, comme tous les autres numéros, sur abonnement, en commandant des numéros, dans le réseau de librairies et sur le site de notre nouveau diffuseur DifPop’ et parfois lors de rencontres auxquelles nous sommes présent-e-s avec nos derniers numéros (voir plus bas).

Le sommaire du 27 :

ECOPOLIS
Dossier coordonné par Mathilde GRALEPOIS

– La ville et l’urbain

Henri LEFEBVRE

– Marches en ville

Michel de CERTEAU

Les écoles de pensée en urbanisme face à la métropolisation

Mathilde GRALEPOIS et Aurélien BOUTAUD

– EcoZAC de Rungis et écoquartiers : retour d’expérience

Elsa GHEZIEL

– PADD et Agenda 21 : concurrence ou complémentarité dans le développement des villes durables en France ?

Roberto A. M. MAGALHÃES

– Transports urbains : faire la vélorution pour changer la ville

Philippe COLOMB et Jérôme DESQUILBET

– L’utopie sociale de la ville durable

Bruno VILLALBA

– L’architecture action : de la co-participation à l’autogestion

L’Atelier d’architecture autogérée

– L’étouffoir publicitaire

Juste JERISSE

– L’horizon a besoin de vous

Laure NICOLAS

DANS LES FRICHES DE L’ECOLOGIE POLITIQUE, volume 1

Dossier coordonné par Erwan LECOEUR

– Petit retour sur une séquence électorale Lire la suite