CNAR environnement : 9 fiches pratiques à destination des associations environnementales

CNAR environnement, avril 2010

En 2009, le CNAR Environnement a réalisé 9 fiches pratiques synthétiques. Vous y trouverez des conseils, des éclairages, des pistes à creuser, concernant la gestion de l’emploi et de l’activité des associations en environnement.

Les sujets traités dans ces fiches sont :

 Fiche 1 : « Une analyse du profil économique et financier d’une association d’éducation à l’environnement »

 Fiche 2 : « Mettre en place des outils de gestion au sein d’une association d’éducation à l’environnement »

 Fiche 3 : « Une démarche pour accompagner un réseau associatif dans la mise en place de référentiels communs de gestion »

 Fiche 4 : « Pour une gestion associative pérenne dans le secteur de l’environnement : l’enjeu de la constitution de fonds propres et de réserves »

 Fiche 5 : « La valorisation comptable du bénévolat associatif dans les associations de protection de la nature et de l’environnement »

 Fiche 6 : « Un test d’auto-évaluation pour évaluer des associations ou des projets de créations d’emploi dans le domaine de l’environnement »

 Fiche 7 : « Une démarche d’animation territoriale pour la création d’emplois dans l’environnement »

 Fiche 8 : « L’emploi associatif dans le secteur de l’énergie : enjeux, structures et activités »

 Fiche 9 : « L’analyse financière dans les associations de l’environnement : quelques repères et préconisations »

L’ensemble des acteurs de l’environnement, et notamment les associations de l’environnement, trouveront dans ces fiches de nombreuses informations et de nombreux conseils qui leur seront, nous l’espérons, fort utiles.

Le CNAR Environnement est animé par un collectif national d’organismes agissant dans le secteur de l’environnement :

• le Comité de Liaison Energies Renouvelables, www.cler.org

• France Nature Environnement, www.fne.asso.fr

• le Réseau Ecole et Nature, www.ecole-et-nature.org

• les Réseaux Territoires Environnement Emplois, www.reseau-tee.net

• l’Union nationale des Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement, structure porteuse du CNARE au nom du collectif coordinateur, www.cpie.fr

Ses missions ?

Mobiliser les acteurs de Lire la suite

CURUMA et pointe du Médoc : Des actions en faveur des zones humides

sudouest.com, MC, le  21 Novembre 2009

Des actions en faveur des zones humides

L’association Curuma, née en 1993, veut sensibiliser le public aux enjeux de la préservation des zones humides de la Pointe du Médoc. Bertrand Iung assure la présidence de l’association qui emploie cinq salariés à temps complet. Les activités de Curuma se sont diversifiées au cours des années grâce aux partenariats développés au titre de la gestion d’espaces naturels et à la participation à plusieurs études menées par les collectivités locales.

Projets territoriaux

En 2009, Curuma a déjà participé à trois réunions du Conseil de développement du port de Bordeaux, aux travaux du Sage Estuaire de la Gironde, au Docobs Natura 2000, aux travaux des groupes techniques sur le Parc naturel marin aux consultations préalables sur le futur Parc naturel régional Médoc, au schéma de préservation de zones humides de la Gironde, au comité de pilotage du plan de gestion de la zone industrialo-portuaire du Verdon. Toujours en 2009, Curuma a aussi réalisé des actions plus locales. La quatrième phase du plan de gestion du Marais du Logit mené en partenariat avec la mairie du Verdon a porté sur le pâturage, l’installation de structures de sécurisation pour le public, des travaux hydrauliques, la validation de bioindicateurs, la mise en place d’un sentier de découverte, l’installation de panneaux sur le parking.

Sur le Marais du conseiller, troisième année du plan de gestion en partenariat avec le port de Bordeaux et dossier « espaces naturels sensibles » avec le Conseil général. Enfin, avec la Fondation Nicolas Hulot, l’EDF délégation régionale et la Fondation nature et découverte, via « Les saisons du marais », Curuma sensibilise les élus et les techniciens communaux à l’amélioration des pratiques.

La sensibilisation du public a touché 3 254 personnes en 2009 : sentiers de découverte, animations scolaires, balades découvertes sur les espaces naturels sensibles, visites guidées tout public sur des thèmes précis (histoire, faune, flore…), circuit « patrimoine », découverte du milieu dunaire, etc. L’association organise aussi des jeux de piste, des conférences,…

L’attribution du label CPIE Médoc en 2009 lui confère Lire la suite

Saint-Etienne de B. : Journées d’études avec le CPIE

Sud-Ouest,  P. S., le 2 Février 2009

SAINT-ÉTIENNE-DE-BAÏGORRY.

De nouvelles journées d’études avec le CPIE

Le CPIE (Centre permanent d’initiatives pour l’environnement) Pays Basque va lancer pour la deuxième année un programme de Journées d’études pour les élus locaux, les techniciens de collectivités mais également ouvert à toute personne soucieuse des questions d’environnement.

En 2008, il avait organisé 6 journées avec la participation de l’université de Pau, l’INRA, l’EDF et l’Agence de l’eau Adour-Garonne. Ces journées d’études sont financées par le PCD Baxe Nafarroa, le Conseil général et le Conseil régional. Pour 2009, le CPIE s’est adjoint, en plus des précédents, le concours du CAUE (Conseil architecture, urbanisme et environnement) des Pyrénées-Atlantiques.

Le CAUE est directement liée au Conseil général et financé en majorité par la taxe d’urbanisme prélevée sur les permis de construire. Présidé par Jean-Louis Caset, conseiller général d’Iholdy et dirigé par Patrick Fifre, il est le plus ancien de France. Ses missions principales sont l’aide aux collectivités (notamment pour les PLU et les cartes communales), la formation (vers les artisans, les élus et les techniciens des collectivités), les actions de sensibilisation et les conseils aux particuliers.

À Larceveau

Les deux premières journées de 2009 se dérouleront à Larceveau au mois de mai Lire la suite

Journées mondiales des zones humides du 27 janv. au 8 fév.

aqui.fr, le 29 janvier 2009

Manifestations dans le cadre de la journée mondiale des zones humides du 27/01 au 08/02/09.

Les choix d’Aqui !

Un grand nombre de manifestations sont proposées au public du 27 janvier au 8 février. C’est au total 70 animations qui sont prévues dans les cinq départements aquitains afin de permettre à tous les aquitains de découvrir ou redécouvrir ces milieux riches d’une faune et d’une flore particulièrement remarquables. Ne pouvant toutes les citer, Aqui! a selectionné pour vous quelques unes de ces animations dans chaque département d’Aquitaine.

Landes :

Suite à la tempête, un arrêté préfectoral interdit, pour des question de sécurité, les sorties en forêt jusqu’à fin février. Par conséquent, un grand nombre d’animations prévues dans le département sont soit annulées en application de cet arrêté, soit suspendues, au jour de la rédaction de cet article en raison des dégâts causés par la tempête.

Dordogne :

Le samedi 31 janvier à partir de 15h30 est organisée une conférence d’environ 2 heures portant sur le thème « De l’intérêt des zones humides aux actions de leur préservation et de leur gestion ». L’entrée libre.

Organisation : Association Patrimoine et environnement de Bergerac-SEPANSO Dordogne.
Lieu : salle de conférence C.I.V.R.B. (cloître des Récollets près du port) à Bergerac.
Informations : Georges Barberolle, 06 82 42 05 41

Le dimanche 1er février, Le CREN Aquitaine prévoit à 14h30 une sortie nature sur le site des tourbières de Vendoire comprenant une visite guidée (découverte de la faune, flore, gestion, …) puis un échange dans le musée des tourbières autour d’une boisson chaude. Durée d’environ 2h30.

Organisation : CREN Aquitaine, CPIE Périgord-Limousin.

Lieu : RdV à la maison des tourbières de Vendoire. Tout public (25 personnes max.)
Inscription avant le 30/01 : Elodie Gras (CPIE), 05 53 56 23 66.

Gironde :

Le dimanche 1er février à partir de 10h, l’ Association Curuma vous accompagne en randonnée autour de la Pointe de Grave à la découverte du patrimoine du Verdon (14km). Pensez à prévoir un pique-nique.

Organisation : Association CURUMA.

Lieu : RdV parking de la Pointe de Grave – Le Verdon-sur-Mer

Informations : CURUMA, 05 56 09 65 57.

La journée du samedi 7 février, plusieurs animations seront consacrées au thème Lire la suite

11 octobre à Hendaye, Site atlas de la Faune Aquitaine

Le CPIE Littoral Basque et la LPO Aquitaine vous invitent à la présentation officielle de la base de données atlas Faune Aquitaine le samedi 11 octobre à 15h00 au domaine d’Abbadia à Hendaye.Le site

Renseignements et site Lire la suite

CPIE et biodiversité : base de données de 700 actions

projetdeterritoire, 3 septembre 2008, Armelle Laperriere

L’union des CPIE a mis en ligne une base de données répertoriant plus de 700 actions conduites par des CPIE afin de préserver ou d’améliorer la biodiversité. Pour chaque action, la base de données propose une description et précise à quels enjeux de biodiversité elle répond.

La recherche s’effectue à partir de cinq critères :

les compétences mobilisées par le CPIE concerné pour la réalisation de l’action (concertation, publication, édition…)

– la protection du territoire c’est-à-dire le dispositif de protection dont bénéficie éventuellement

le territoire où se déroule l’action (parc national, zone Natura 2000…)

l’occupation du sol qui qualifie le type d’espace sur lequel l’action est réalisée (espaces agricoles, terres artificialisées…)

les types de partenaires impliqués avec le CPIE dans le pilotage – ou la réalisation de l’action

la région concernée

Consulter la base de données Lire la suite

Intercommunalités : pour agir en faveur du DD

projetdeterritoire.com, le 3 septembre 2008, Armelle Laperriere

Mairie-conseils et l’union nationale des CPIE (UNCPIE) ont publié un argumentaire à destination des intercommunalités pour agir en faveur du développement durable de leur territoire. Issu de deux démarches expérimentales conduites au niveau national par l’UNCPIE et Mairie-conseils et en Lorraine par le carrefour des pays lorrains, Mairie-conseils et l’union régionale des CPIE, cet argumentaire propose aux élus et aux techniciens des éléments de méthode et présente des témoignages.

Chacune des 5 pistes d’action identifiées : Mieux gérer les ressources du territoire, construire ou aménager un équipement, conduire un projet impliquant les habitants à l’échelle de l’intercommunalité, mettre en œuvre une démarche globale développement durable est traitée sous forme de fiche. Celle-ci comprend les éléments suivants : pourquoi agir, comment agir, des exemples d’action et des témoignages d’élus. Les différentes expériences évoquées dans cet argumentaire sont consultables sur le site Lire la suite