Les jolies «écolonies» de vacances

lefigaro.fr, Fabienne Broucaret, 23 mars 2009

Les jolies «écolonies» de vacances

Construire une pompe à eau solaire, observer la faune et la flore, visiter un parc éolien… Voilà à quoi s’amusent les enfants lors de colos «écolos».

Chaque année, 5 millions de jeunes partent en colonie de vacances, à la montagne ou à la mer. Ceux confrontés toute l’année à un monde de bitume et de béton, découvrent alors la beauté d’un coucher de soleil, s’émerveillent devant des dauphins et font du sport en pleine nature. L’occasion rêvée de les familiariser à l’éco­logie. De plus en plus d’organismes proposent des colonies thématisées autour de la protection de l’environnement. «On leur apprend à mieux connaître la nature et à devenir plus sensibles à sa sauvegarde, explique Isabelle Cauchois, responsable pédagogique chez Telligo, spécialiste des séjours scientifiques. Ils prennent conscience des conséquences de l’activité humaine, sans catastrophisme ni culpabilisation.» Bref, des vacances éducatives, avec les premiers gestes écocitoyens.

6-10 ans : découverte du littoral et des fonds marins

Votre bambin part sans vous pour la première fois ? Choisissez un séjour court. Organisée par ­Vacances pour tous, la colonie Moussaillons jettera l’ancre à ­Préfailles, petite station balnéaire de Loire-Atlantique, du 17 au 21 août (268 € sans le transport). À la plage, les enfants s’initieront à la voile et fabriqueront des cerfs­volants. Ils collecteront aussi les déchets laissés en bord de mer pour les transformer en créations artistiques. Dans le même esprit, l’association Sous la Lune, organisatrice de sept «écolonies» par an pour les plus de 8 ans, propose un séjour sur le thème des «Trésors de la mer», du 18 au 25 juillet (530 € sans le transport). «À Plouegat, en Bretagne, une biologiste marine aidera les enfants à observer la richesse de la mer, explique Marina d’Huart, fondatrice de l’association. L’idée, c’est surtout de les amener à se poser des questions. À cet âge-là, ils sont très curieux.» Autres sorties : la visite d’une station d’épuration et le nettoyage d’une plage. Si votre enfant rêve de voir phoques et dauphins, direction Landivisiau (Finistère). Telligo y organise, pour les 8-10 ans, une colonie baptisée «Nos amis de l’Océan» du 5 au 13 juillet (629 € sans le transport). Les enfants seront conduits en baie de Morlaix. Aux abords d’une petite île, ils enfileront combinaison légère, masque, palmes et tuba et, dûment encadrés, se jetteront à l’eau pour observer ce qu’ils ont autour des pieds. Ils mettront ensuite le cap sur l’île de Béniguet pour apercevoir des phoques gris et quelques-uns des 40 dauphins qui y ont élu domicile. Enfin, visite de l’Océanopolis de Brest. «Les enfants reproduiront un mini­écosystème aquatique en fabriquant un aquarium ou en créant la maquette d’un fond marin», précise Isabelle Cauchois.

10-14 ans : sports et énergies renouvelables

Ouverte depuis cinq ans, l’école Nicolas-Hulot s’est implantée en plein cœur du parc animalier et botanique de Branféré, dans le Morbihan. Si les colos 100 % écolos sont déjà complètes, les ados peuvent encore s’inscrire au séjour «Sport et nature» (475 € sans transport). Du 9 au 15 août, ils découvriront des activités de plein air – canoë, via ferrata ou encore randonnée – tout en respectant l’environnement. L’UCPA joue aussi la carte du sport pour initier les ados à l’écologie. «La pratique sportive permet de mieux connaître la nature et de se rendre compte de sa fragilité», indique Serge Schmidt, responsable des séjours «Littoral» et à l’origine du programme «Planète grandeur nature» (à partir de 380 € sans le transport). Pendant une semaine, entre le 28 juin et le 23 août, les jeunes s’initieront à l’écosystème dunaire et forestier des Landes girondines avec des guides de l’Office national des forêts (ONF). L’écocitoyenneté sera aussi ­abordée au travers de travaux manuels : fabrication d’un composteur, d’un four solaire, d’une éolienne, mais aussi de cabanes qui serviront au bivouac et à l’observation nocturne des animaux. Pour ceux qui préfèrent partir quinze jours, Okaya pro­pose «Préservons la planète», Lire la suite

VIENT DE PARAITRE : Le N° 27 d’EcoRev’ « Ecopolis »

EcoRev’, le 27 janvier 2009

Le numéro 27 d’EcoRev’, revue critique d’écologie politique, vient d’être mis en ligne
Son dossier principal, « Écopolis », dresse un panorama des idées et des pratiques écologistes de la métropole. Son mini-dossier, « Dans les friches de l’écologie politique », est le premier volet d’une réflexion à laquelle chacun peut encore contribuer dans nos colonnes et qui s’est poursuivie dans le n°30 cet automne.

C’est donc 27 numéros qui sont en ligne sur notre site, près de 500 articles consultables gratuitement par qui milite ou fait des recherches concernant l’écologie politique. Mais EcoRev’, c’est aussi une revue papier qui a besoin de votre soutien pour exister.
Vous pouvez vous procurer le n°27, comme tous les autres numéros, sur abonnement, en commandant des numéros, dans le réseau de librairies et sur le site de notre nouveau diffuseur DifPop’ et parfois lors de rencontres auxquelles nous sommes présent-e-s avec nos derniers numéros (voir plus bas).

Le sommaire du 27 :

ECOPOLIS
Dossier coordonné par Mathilde GRALEPOIS

– La ville et l’urbain

Henri LEFEBVRE

– Marches en ville

Michel de CERTEAU

Les écoles de pensée en urbanisme face à la métropolisation

Mathilde GRALEPOIS et Aurélien BOUTAUD

– EcoZAC de Rungis et écoquartiers : retour d’expérience

Elsa GHEZIEL

– PADD et Agenda 21 : concurrence ou complémentarité dans le développement des villes durables en France ?

Roberto A. M. MAGALHÃES

– Transports urbains : faire la vélorution pour changer la ville

Philippe COLOMB et Jérôme DESQUILBET

– L’utopie sociale de la ville durable

Bruno VILLALBA

– L’architecture action : de la co-participation à l’autogestion

L’Atelier d’architecture autogérée

– L’étouffoir publicitaire

Juste JERISSE

– L’horizon a besoin de vous

Laure NICOLAS

DANS LES FRICHES DE L’ECOLOGIE POLITIQUE, volume 1

Dossier coordonné par Erwan LECOEUR

– Petit retour sur une séquence électorale Lire la suite

A vélo en E2M du 12 au 14 sept. : Festival Ouvre la voix

Un festival cyclo-musical unique en son genre qui propose le temps d’un week-end d’associer des activités telles que balade à vélo, musique, patrimoine et dégustation de produits régionaux.

Le principe est le suivant : les festivaliers se baladent à vélo le long de la Voie Verte de l’Entre-deux-mers, découvrent des lieux pittoresques (églises romanes, halle, bastides, ancienne gare), assistent à des concerts éclectiques (pop-rock, chanson française, slam, rap, lo-fi, chorale) et à des animations ; Tout cela en se ravitaillant à l’occasion des nombreux pique-niques gastronomiques qui ponctuent le week-end.

L’évènement donne l’opportunité au public de découvrir une région Sud-Ouest où il fait bon vivre et où les promenades sont des plus agréables. Il donne aussi la possibilité d’en apprendre plus sur la culture, la gastronomie, les vins, les architectures de l’Entre-deux-Mers.

Alors pour tous les amateurs de musique et de patrimoine, désireux de découvrir une région aux nombreuses richesses, rendez-vous sur la Voie Verte de l’Entre-deux-Mers.

Infos pratiques : Lire la suite

Rencontre architecture et DD à Bx les 10 et 11 octobre

10 et 11 octobre 2008, à Bordeaux

« Architecture et développement durable », manifestation inscrite dans le programme officiel de la Présidence française de Union Européenne et organisée sous l’égide du ministère de la Culture et de la Communication. Le Forum européen des politiques architecturales, associé au centre d’architecture arc en rêve à Bordeaux, propose une rencontre ouverte à des professionnels de toute l’Europe avec pour ambition de lancer une dynamique d’échanges des savoirs et savoir-faire, en matière d’architecture articulée à l’objectif de développement durable. Il s’agit d’entreprendre un travail critique, produire de nouveaux modes de pensées, générer de nouvelles façons de faire, et nourrir les modes de gouvernance, les politiques architecturales et urbaines.

Pré-programme : Lire la suite