Les solutions alternatives et locales d’encouragement de la consommation responsable se multiplient

mescoursespourlaplanete.com, NC, le 22 février 2010

Les solutions alternatives et locales d’encouragement de la consommation responsable se multiplient (1/2)

Après les cartes de fidélité locales et communautaires, les communes européennes redoublent d’initiatives pour encourager la consommation responsable. Ainsi, les monnaies alternatives et parallèles à la monnaie officielles visant à encourager les achats locaux et à stimuler la vie de la communauté se développent depuis quelques années.

Premier exemple : la petite ville de Langenegg (1 100 habitants), dans la région autrichienne du Vorarlberg, a inclus depuis quelques années, dans son programme pour stopper le déclin de son économie rurale, le soutien au commerce de proximité à travers un système d’économie locale appelé « billets-talents », accompagné du slogan « Vivre et acheter à Langenegg ! Utilisez vos talents ».

Les Talents d’une valeur d’un, cinq, dix, cinquante ou cent euros peuvent être acquis à la Raiffeisen Bank ou au bureau de poste : ils sont acceptés, par exemple, à l’épicerie, au salon de coiffure, à la fromagerie ou chez le menuisier (une réduction de 5% est même consentie la première année sur les achats pour ceux qui ont pris un abonnement mensuel aux « billets-talents »). Il est même possible de payer les loyers et les charges en Talents, ou de faire des dons aux associations !

Mais cette monnaie interne à la collectivité n’est ensuite échangée en euros qu’à la banque locale, avec une taxe de 10% qui est versée à un projet municipal.  Avantage constaté par les initiateurs du programme : les cycles économiques courts réduisent le transport motorisé, consolident la production locale et augmentent les contacts sociaux.

Dans le même genre, la ville anglaise de Brixton, dans le cadre de son engagement dans le mouvement dit de la  « transition » (qui vise à faire évoluer les villes vers l’indépendance énergétique et un mode de vie bas-carbone) a lancé en septembre dernier sa monnaie locale, le Brixton Pound.  Là encore, il s’agit d’une monnaie complémentaire à la Livre Sterling (la première lancée en Angleterre en zone urbaine), doublée d’un système de fidélisation permettant de cumuler des points, dont la vocation est d’encourager les consommateurs à fréquenter les commerces locaux afin d’aider ceux-ci à faire face à la concurrence des chaines nationales ou internationales, surtout en période de crise.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :