Très grande manifestation à Hendaye le 23 janvier pour protester contre les projets de lignes nouvelles

Coordination Vigilance LGV, Communiqué, le 11 janvier 2010

Coordination Vigilance LGV

Communiqué de presse du 11 janvier 2010

La concertation menée par RFF est une mascarade !

RFF se comporte comme un Etat dans l’Etat, et tente d’imposer son projet technocratique en méprisant les élus et les populations concernées.

La coordination Vigilance LGV a pris connaissance, sur le site GPSO où elles sont publiées depuis le 8 janvier, des cartes des tracés des LGV qui auraient dû être décidés en Comité de Pilotage réuni aujourd’hui 11 janvier, à Bordeaux. 

Cette publication anticipée de décisions pas encore prises confirme que la concertation à la mode RFF, présentée comme une grande avancée démocratique, n’est que de façade. 

La coordination s’interroge sur la logique qui a prévalu lors de la définition de ce tracé particulièrement tortueux et qui n’évite pas pour autant certaines zones habitées ni les zones naturelles les plus sensibles. Les cartes des enjeux humains et des enjeux naturels auraient elle été croisées avec celle des tractations secrètes ?

Elle considère que la promesse d’une « halte ferroviaire » en Sud Gironde est une insulte faite aux populations et s’apparente à la verroterie distribuée autrefois aux populations indigènes.

La Coordination Vigilance LGV redit son opposition totale à ce projet toujours aussi inutile comme cela a été largement démontré. Sa réalisation serait une catastrophe environnementale, financière et sociale !

Elle maintient son opposition aux projets de lignes nouvelles Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Espagne quel que soit les fuseaux retenus.

Elle demande la modernisation et la mise aux normes des lignes existantes, conditions nécessaires et suffisantes pour offrir rapidement une meilleure desserte de proximité tout en permettant le transport du fret et la circulation des TGV, ceci pour un niveau d’investissements bien inférieur et des dégâts environnementaux infiniment moindres. 

En conséquence la Coordination Vigilance LGV appelle les élus et les citoyens à continuer à se mobiliser contre ce projet insensé et à se joindre à la manifestation organisée à Hendaye le 23 janvier pour protester contre les projets de lignes nouvelles.

Contact Presse : 05 56 62 99 57

coordination-asso-vigilance-lgv@orange.fr

Publicités

8 Réponses

  1. je dois dire que j’ai du mal à comprendre cet engouement pour s’opposer à une ligne LGV.
    Je signale qu’il y a en ce moment une petition, que j’ai signée, contre l’extension de l’aeroport de Fontarrabie. La ligne LGV est une alternative à l’avion, et aussi à l’autoroute entre le pays basque et Bordeaux voire Toulouse.
    Les lignes LGV ont des inconvenients certainement, mais aussi des avantages. s’y opposer systematiquement ne me parait pas pertinent si on veut réellement protéger le climat.

    • Parce que tant que nous ne saurons pas produire de l’énergie proprement, il faut faire des économies d’énergie, et je ne pense pas que d’éteindre la veille de nos téléviseurs soit suffisant.

      Un train roulant à 350 km/h consomme 4 fois plus d’énergie que s’il roule à 175 km/h (proportionnelle au carré de la vitesse) : un train rapide est parfois peut-être sufisant (il ya les dossiers à lire et étudier, ou bien d’excellents livres …)

      Bien cordialement

      Yves

    • que pensez vous de la ruine financieres et la ruine morale des autres ?,, vous n’etes certainement pas concerné !!!!!!!!!!! c’est la ruine des générations qui ont travaillé pour une eventuelle rentabilité , et la ruine de de nos enfants. voilà

  2. Mais en terme de carbone, un train meme TGV envoie environ 30 fois moins de carbone au passager kilometre que le meme dans un avion court courrier (Biarritz Paris par exemple) ou seul dans sa voiture (entre Bordeaux et biarritz par exemple).

  3. Les opposants à la LGV ne s’opposent pas au TGV, ni a fortiori au train, qui est bien entendu le mode de déplacement le moins coûteux en émission carbone.
    Un aménagement des lignes existantes pourrait permettre aux TGV de circuler correctement (mais pas à 350 km/h).

    Il s’agit de savoir si le coût (écologique et financier) est pertinent par rapport à l’argument (apparemment écologique) de l’avion et à celui de devoir répondre à une augmentation exponentielle du trafic à l’horizon 2050.

    Le premier argument n’est pas chiffré : qui prend l’avion entre Biarritz et Paris ? qui serait susceptible de prendre à la place un TGV « ‘concurrentiel » ? Ça ne doit pas concerner beaucoup de monde !
    Vu le pic pétrolier (déjà là ou fort proche) il est probable que le prix du kérosène (et donc de l’avion) va augmenter, et que cette histoire de « concurrence » va se résoudre d’elle-même.

    Le deuxième argument ne tient lui aussi guère la route : il repose sur des prévisions de « croissance » irréalistes qui ne tiennent pas compte de la pénurie des ressources qui se profile et de la nécessité de réduire les consommations, donc les transports (dont beaucoup sont inutiles et purement spéculatifs).

    La LGV c’est le rêve absurde d’une croissance du toujours plus, toujours plus vite, toujours plus loin. Et si on demande : « pourquoi faire ? », on répond : « parce que c’est comme ça ! c’est le « progrès » ! »

  4. La LGV n’est faite que pour l’intérêt de Madrid, Paris, Bordeaux et Bilbo. Pour gagner du temps lorsqu’on fait des affaires ou qu’on se rend en week-end dans sa résidence secondaire.
    Ce n’est pas acceptable.

    D’autant que les aquitains attendent toujours qu’on veuille bien leur expliquer la cohérence entre l’élargissement de l’A63 et la construction d’une nouvelle LGV.

  5. Bonjour,

    Il y a du nouveau sous HENDAYEnvironnement :

     » En marge du débat sur la LGV  »

    http://www.hendaye.environnement.over-blog.fr

  6. BRAVO

    Continuez !

    Maïté berckmans
    présidente de l’association A.R.B.R.E.
    membre de nombreuses associations écologistes
    dont Surf Rider Foundation
    et surtout : membre du CADE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :