Rions le 8 juin : Réunion d’information contre les épandages boueux

sudouest.com, NC, le 6 Juin 2009

RIONS.

Réunion d’information contre les épandages boueux

L’association Les Jardins de la citadelle, en partenariat avec la Coordination contre les épandages dégradants et l’association ATTAC, organise lundi, de 18 h 30 à 20 h 30, une soirée d’information sur un projet d’épandages de boues à Rions.

Ces boues sont composées de déchets ultimes provenant de stations d’épuration urbaines et industrielles. Ces déchets sont mélangés à une grande quantité de fientes de volailles d’élevages industriels, des broyats de bois et d’agglomérés (peintures, colles) qui présentent effectivement l’aspect d’un compost.

Problématique girondine

Au-delà de Rions, 22 communes girondines et 1 665 hectares sont concernés par les problèmes des boues d’épandage. La firme Veolia Environnement envisage en effet de disposer dans le département de plusieurs sites d’épandages.

Le projet concernant Rions s’étend sur près de 16 hectares en bordure d’un affluent de l’Oeuille. Défendant et valorisant le respect de la terre, de son biotope et des écosystèmes qui en dépendent, encouragée, par ailleurs, par la réponse négative à la demande d’autorisation préfectorale que fit la municipalité de Rions Lire la suite

Les Cahiers de Saint Lambert : Fabrice Nicolino lance lance une nouvelle revue sur l’écologie et la solidarité

soutenezlescahiers.wordpress.com, le 10 mai 2009

Un numéro à découvrir d’urgence !

68 pages d’écologie et de solidarité.

Au sommaire du numéro 2 :

Entretien Serge Orru / Thierry Thouvenot : Quand les écologistes parlent aux religions

Repères Les faits marquants du trimestre

Infographie Cette eau virtuelle que l’on consomme sans le savoir

Dossier / Quelles agricultures pour nourrir les hommes

– Décryptage Cette agriculture qui ne nourrit plus son homme

– Récit Moi, Dédé Pochon, paysan breton qui a connu la révolution

– Spiritualité Joseph ou la terre en partage

– Perspectives Terra preta : la fertilité retrouvée

– Portrait Gandhi, ou le prophète du sel pour tous

– Face-à-face 3 questions à Frédéric Ozanne et Michel Grolleaud

– Ressources Pour aller plus loin

Portfolio Les nomades de la mer

Initiatives Le monde en marche

Document Une crise des images du monde

Vous trouverez ci-dessous une sélection de brèves et d’extraits d’articles.

Vous pouvez aussi feuilleter l’intégralité du numéro 1 en passant par ici,
et surtout, n’hésitez pas à donner votre avis !

Des villes sans pesticides

Publié 10 mai 2009 Non classé 0 Commentaires

Les Cahiers de Saint-Lambert – Numéro 2 – Printemps 2009
Le 19 janvier 2009, la ville d’Orléans et six autres communes du Loiret ont signé la charte « Zéro pesticide dans nos villes et villages Lire la suite

Etats-Unis : lobbying intense avant une avalanche de lois écolos

rue89.com, Hélène Crié-Wiesner, Ecrivain, spécialisée en environnement, le 5 juin 2009

Etats-Unis : lobbying intense avant une avalanche de lois écolos

(De Raleigh, Caroline du Nord) Alors que la Chambre des représentants au Congrès américain examine depuis le 19 mai une grande loi-cadre sur l’énergie et le réchauffement climatique, tout ce que les Etats-Unis compte de mouvements et d’associations environnementalistes est sur le pied de guerre.

Objectif : gagner la bataille de l’opinion publique, faute de quoi aucune loi, si audacieuse soit-elle, ne servira à rien. A l’avant-garde de l’armée verte, l’ancien vice-président Al Gore, nobélisé en 2007 pour son action en faveur de la planète, qui a tricoté au fil des ans un tissu serré d’activistes de terrain pour relayer son message :

« Les politiques ne vont pas s’en sortir tout seuls. On doit les aider. Ils bataillent dans leur enceinte parlementaire, et nous, on doit essayer de gagner l’opinion -donc les électeurs- à la cause de l’écologie. On doit chausser nos bottes et affronter le terrain. On doit convaincre la base, c’est à dire les gens qui font et sont ce pays. »

Gore expliquait ainsi sa stratégie la semaine dernière aux journalistes du website Grist : les environnementalistes n’auront jamais autant d’argent que les pétroliers et autres producteurs de combustibles fossiles pour influencer les politiques fédérales. Il faut donc se battre avec d’autres armes.

Le film de Gore a engrangé de l’argent utile

Non que la bande à Gore soit dépourvue de ressources financières. Avec l’argent gagné à partir de 2006 grâce au film « Une vérité qui dérange », Al Gore a fondé deux groupes différents : Alliance for Climate Protection et The Climate Project , chacun travaillant dans son coin et ramassant des sous à sa façon.

The Climate Project a formé à ce jour 2 600 personnes capables de présenter devant des audiences variées plusieurs versions de la fameuse conférence-diapo de Gore. Ces présentations sont délivrées lors d’événements organisés par des églises, des syndicats, des organisations charitables, des associations de quartier, des écoles, des facs, ou encore lors de dîners chics destinés à lever des fonds pour la cause.

L’Alliance, quant à elle, conçoit des campagnes de publicité pour différents médias, seule ou en partenariat avec d’autres groupes oeuvrant contre les changements climatiques.

Ces deux assos ne sont évidemment pas les seules à travailler l’opinion publique, à en appeler aux valeurs américaines pour tenter de convaincre leurs concitoyens de la justesse du combat pour l’environnement.

Des renforts pour convaincre Lire la suite

11 juin à Reignac : réunion publique sur le projet de parc éolien

La Communauté de Communes de l’Estuaire (CCE) s’est engagée dans son Agenda 21 pour devenir un pole d’énergies renouvelables. Elle a ainsi obtenu la première Zone de Développement de l’Eolien en Gironde, délivrée par le Préfet le 20 mars 2009.

Une étape importante est encore nécessaire avant de voir tourner les premières éoliennes de Gironde : le développement du projet éolien.Pour ce faire, la CCE s’est associé à un acteur local, spécialisé et reconnu : VALOREM.

Une réunion publique d’information va se déroulée le jeudi 11 juin à 19h à la salle de cinéma de Reignac pour présenter à tous les prochaines étapes du développement du projet de parc éolien.

N’hésitez pas à venir soutenir cette initiative locale encore unique en Aquitaine.

Pour plus d’information sur le projet Lire la suite