Soustons (40) : Une ferme photovoltaïque de 23 ha en 2012

Sud-Ouest, Didier Piganeau, le 26 Février 2009

SOUSTONS. La commune aura sa ferme photovoltaïque en 2012. Des panneaux sur 23 ha

Champ d’énergie

Ce sera un vaste champ de 23 ou 24 hectares ou pousseront des dizaines de milliers de panneaux brillants et bleutés, posés sur des tables métalliques, tournés vers le ciel et légèrement inclinés vers le sud. La récolte, ce sera chaque année de 9,6 millions de kw/h, de quoi alimenter en électricité (hors chauffage) l’équivalent d’une ville de 9 000 habitants. L’esthétique sera certes un peu contestable, mais la ferme photovoltaïque – car il s’agit bien d’une ferme – sera à l’abri des regards, au fond de la forêt à quelques kilomètres de Soustons. Où exactement ? Le maire Jean-Yves Montus n’en sait trop rien pour l’instant. « Nous avions repéré un site communal boisé près de l’océan, il y a quelques mois, mais depuis, la tempête est passée par là. Maintenant il y a des terrains qui ont été dévastés par Klaus et qui conviendraient mieux… Ça évitera de couper des arbres, il y en a assez par terre comme ça ! »

La commune de Soustons a inscrit ce projet dans le cadre de sa politique de recherche d’énergies renouvelables. « Ce qui convient le mieux ici, c’est le photovoltaïque et la géothermie », résume le maire. « Pour la géothermie, nous travaillons sur une étude sur la future Zac de Port d’Albret ». En revanche, le projet photovoltaïque est nettement plus avancé et des contacts sont pris depuis longtemps avec un opérateur qui figure parmi les leaders dans les énergies renouvelables mais qui pour l’instant tient à rester discret. « Nous travaillons également ce projet avec Enerlandes, la nouvelle société d’économie mixte montée par le Département », précise Jean-Yves Montus.

100 000 panneaux

L’investissement total sera de 40 millions d’euros. La société louera le terrain à la commune de Soustons, procédera aux installations et à son financement. L’électricité produite ne sera pas destinée à la commune, mais sera revendue à EDF.

Mardi après-midi, les techniciens de l’opérateur et de la commune étaient sur le terrain avec Jean-Yves Montus. Il y avait là Romain David, ingénieur de la société et chargé du projet de Soustons, Betty Chollet, directrice générale des services de la ville et Fabrice Pourteau, technicien forestier de la commune. Ils sont allés visiter plusieurs sites possibles aux environs de la ville et plus particulièrement sur la route de Saint-Geours-de-Maremne, près de l’aérodrome. Deux parcelles, passablement déboisées par Klaus, ont été repérées. Le choix du site devrait être prix très rapidement. « Il faut compter une vingtaine de mois pour les démarches administratives et les études et ensuite six mois pour la construction », estime le maire. Le terrain sera loué pour une durée légale de vingt-cinq ans.

« Il s’agira d’installer quelque 100 000 panneaux rigides de 1,20 m sur 0,60 sur des tables métalliques et de construire plusieurs locaux techniques », précise Romain David. Les centrales photovoltaïques ont en ce moment le vent en poupe, mais Soustons, avec son projet qui commence à prendre sérieusement forme, fait figure de précurseur dans le département.

 

 

Une Réponse

  1. […] Soustons (40) : Une ferme photovoltaïque                                       904 […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :