DD et nouvelles richesses : quels imaginaires de demain ?

CerPhi, janvier 2009

DD et nouvelles recherches : quels imaginaires de demain ?

Même si la croissance reste désirable pour la majorité des individus, une récente étude* du CerPhi (« Développement durable et nouvelles richesses : quels imaginaires de demain ? ») montre que le public ne veut plus aujourd’hui d’une richesse du « toujours plus », qui génère gaspillage, destruction sociale et environnementale, paupérisation et perte de sens.

C’est une nouvelle conception de la richesse qui semble se démocratiser : la « richesse du mieux » qui consiste a intégrer a tous les niveaux la préoccupation du durable, du partage, de l’autre, du collectif, de l’éthique sans nier l’individu. Le Développement Durable est donc maintenant clairement défini comme la réponse a une crise de l’environnement global (naturel, économique, politique et social).

Mais si désirable soit il, ce changement ne se fera pas a tout prix : il est refuse s’il induit une société liberticide, ou les ressorts du changement sont la culpabilisation, la sanctuarisation de la nature, la perte de la liberté individuelle au profit du tout collectif. Pas plus d’ailleurs que s’il faut renoncer aux acquis du développement.

Source : Développement durable et nouvelles richesses : quels imaginaires de demain ?

Une étude réalisée par le CerPhi pour Jumpfrance à l’ occasion des 5e Assises Nationales du Développement Durable (19, 20 et 21 janvier 2009)

 

Plus d’informations :

<http://www.jumpfrance.com/EtudeANDD.html>

<http://www.jumpfrance.com/Etude%20_jumpfrance_ANDD.pdf>

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :