Changer de modèle de développement économique

projetdeterritoire.com, Bertrand Mary, le 28 janvier 2009

Changer de modèle de développement économique

Les 5èmes Assises du Développement Durable, organisées par la Région Rhône-Alpes, en partenariat avec l’ARF, la Ville et la Communauté urbaine de Lyon se sont déroulées du 19 au 21 janvier.

Intitulé “Trouvons la richesse : qu’est-ce qui compte vraiment pour vous ?”, le thème des Assises était placé cette année sous le signe de la crise de la croissance et de “la fin de partie pour le modèle productiviste”, selon les termes de Didier Jouve, vice-président à l’aménagement, à l’animation des territoires et au développement durable du conseil régional Rhône-Alpes.

Rencontres-débat autour d’enjeux majeurs

Représentants de collectivités, d’entreprises et d’associations, syndicalistes, chercheurs et consultants, mais aussi simples citoyens, ont participé à des dizaines de tables-rondes, débats et ateliers. En mettant au coeur des travaux la thème de “la richesse”, ces journées ont permis de traiter sous des angles multiples la question – trop rarement abordée dans les territoires – d’une meilleure prise en compte de la dimension économique du développement durable.

Plusieurs sujets majeurs, fondateurs d’une approche renouvelée de l’économie ont été abordés : la définition des valeurs données aux biens, le choix de la bonne échelle pour articuler l’économie, l’homme et son territoire ou encore un mode de partage des savoirs favorable à une économie plus démocratique … Les échanges et témoignages ont permis d’apporter un éclairage sur des avancées – certes progressives, mais parfois très concrètes – vers une économie plus respectueuse des ressources et du facteur humain, conduites souvent avec des entreprises : dans le domaine du management environnemental, de l’”éco-conception”, de l’économie de fonctionnalité (remplaçant la vente d’un bien par la vente de son usage) , de l’implication des salariés dans des démarches de “responsabilité sociétale” des entreprises, etc.

Synthèse des propositions

Parallèlement aux rencontres-débat, les participants étaient invités à contribuer à l’élaboration de propositions. Les travaux issus de cet exercice de construction collective ont été présentés au cours d’une séance finale de restitution, devant près de 500 personnes.

Pour le thème “Changer de cap”, l’accent a été mis sur la notion de “sphère publique”, permettant de maintenir des services tels que l’eau, la santé, les transports ou le logement social sous le contrôle de l’autorité publique, afin de les soustraire à la seule loi du marché. Le territoire fut par ailleurs évoqué comme le cadre d’organisation de l’offre de l’ensemble de ces services, mais aussi des activités économiques elles-mêmes – dans une démarche de “relocalisation de l’économie”…

Pour le thème “Changer de repères”, il a été proposé de faire évoluer les indicateurs économiques de référence ; en élargissant la mesure de la création des richesses mesurées par le PIB et sa croissance à celle de l’”évolution du niveau de bien-être”. D’autres repères ont été mis en avant pour appuyer la transformation du modèle de développement dans un sens plus durable : prise en compte de l’ensemble des coûts (notamment liés à l’environnement), éco-conditionnalité, dépassement des bénéfices de court-terme en intégrant des finalités de long terme…

Pour le thème “Changer d’échelle”, après l’affirmation de l’importance des territoires comme échelle pertinente pour agir face aux enjeux de la mondialisation, des attentes fortes ont été exprimées à l’égard des collectivités et des élus. Ceux-ci ont été appelés à appuyer et à faciliter la réalisation de projets locaux portés par les citoyens afin d’accélèrer les mutations vers un développement durable. Ainsi, le territoire est apparu là aussi comme le nouvel horizon d’un ancrage du changement du rapport à l’économie…

Des pistes inexplorées

Ces propositions ont permis de réaffirmer – notamment à destination d’un public élargi – un certain nombre d’orientations générales nécessaires pour progresser dans la direction d’un modèle économique plus durable. Cependant, on ne peut que constater que nombre de ces préconisations sont restées en-deça – même si l’exercice était difficile – de l’objectif fixé par les organisateurs de “tracer des propositions opérationnelles pour faire avancer le développement durable”.

Surtout, on peut regretter qu’un certain nombre d’enjeux et de pistes abordés au cours des rencontres des deux premières journées aient trouvé peu d’échos dans les préconisations. D’autant que certaines présentaient l’intérêt de permettre d’approfondir la dimension transversale des actions en faveur du développement durable, assez peu présente dans les propositions.

Parmi ces enjeux et pistes, on peut citer : l’accompagnement des futures créations d’emplois générés à la “croissance verte”, avec la nécessité d’anticiper sur les besoins en formation et en compétences (par la GPEC notamment) – dans les secteurs de la construction, de l’énergie, du recyclage ; le rôle-clé des entreprises qui sont les seuls acteurs à pouvoir appliquer les principes du développement durable dans l’activité économique elle-même, par exemple par l’activation de la notion de “responsabilité sociétale”, dans le cadre de démarches de type RSE ou par la future norme internationale ISO 26 000. On peut également citer les partenariats qui tendent à se multiplier entre entreprises et collectivités, afin de créer des synergies dans des domaines aussi différents que les zones d’activités durables ou la diffusion du micro-crédit social, dessinant autant de voies vers de nouvelles approches de la logique économique sur les territoires….

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :