Conservatoire végétal, formation verger le 13 septembre

Stage de formation aux différentes techniques utilisables pour la mise en place d’un verger

Le samedi 13 septembre 2008 de 9h00 à 12h00 au Domaine de Barolle Montesquieu, Lot et Garonne, tarif 32 €. L’adhésion à l’association de soutien au Conservatoire Végétal Régional d’Aquitaine vous donne droit pour ce stage au prix spécial de 23 €.

Le Conservatoire Végétal Régional d’Aquitaine protège et valorise le patrimoine végétal.

Le Conservatoire réalise la protection du patrimoine végétal régional, principalement fruitier, à travers plusieurs types d’actions :

– Un recensement des végétaux régionaux sur l’ensemble de la région depuis 1979.

– L’analyse des archives bibliographiques et des recherches antérieures.

– Des plantations dans des lieux appropriés réparties sur l’ensemble de la région.

– Des expérimentations conduites sur divers critères tels que la recherche de rusticité, le comportement vis à vis des parasites, la qualité gustative.

Cyclones pas plus nombreux mais plus violents !

Libération.fr, lundi 8 septembre 2008, Frank Roux, spécialiste des cyclones au laboratoire d’aérologie de Toulouse et professeur à l’Université Paul-Sabatier, recueilli par E.Pa

Cyclones : pas plus nombreux mais plus violents et plus destructeurs

Frank Roux revient sur la saison cyclonique.

Les cyclones comment ça marche ? Cliquez ici…

Fay, Gustav, Hanna, Ike et peut être Joséphine: en moins de trois semaines, tempêtes tropicales et cyclones ont déferlé sur l’Atlantique nord. Comme si chaque jour amenait sa nouvelle menace de désolation. Le nombre de cyclones dans le monde augmente-t-il et cela est-il dû au changement de climat de la planète ? Frank Roux, spécialiste des cyclones au laboratoire d’aérologie de Toulouse et professeur à l’Université Paul-Sabatier, fait le point.

Y a t-il une augmentation du nombre de cyclones?

Ce qu’on constate, c’est un niveau d’activité cyclonique beaucoup plus important depuis 1995 sur l’océan Atlantique. Une activité plus importante en nombre d’événements et en intensité, par rapport à ce qu’on a observé dans cette zone depuis 1970.

Mais le bassin Atlantique est un cas très particulier par rapport au reste du monde. L’augmentation de l’activité cyclonique n’est pas un phénomène global sur la planète. Par exemple, dans le Pacifique nord-ouest, le bassin le plus important pour l’activité cyclonique-, on observe plutôt une diminution du nombre d’événements et dans tous les autres bassins (nord de l’océan indien par exemple), le nombre de cyclones est stable.

Peut-on lier cette augmentation de l’activité cyclonique dans l’Atlantique nord au réchauffement climatique ?

Plus globalement, la question du lien entre activité cyclonique dans le monde et réchauffement du climat fait l’objet d’un vif débat dans la communauté scientifique internationale et il ne se dégage pas, pour l’heure, de consensus dans un un sens ou dans l’autre. Certains pensent que la hausse de la température des océans va augmenter le nombre des cyclones puisque les cyclones naissent d’un déséquilibre entre la température des océans et celle de l’atmosphère. Mais cela n’est pas du tout établi.

Pourquoi?

L’océan Atlantique est vraiment un cas particulier: Lire la suite

Le 20 sept : Fête du fer et vide-grange métal dans le Médoc

L’Association Savoir Fer en Médoc en partenariat avec le Garde-Mémoire, écomusée du Centre Médoc à Vertheuil organise la 3ème biennale de la Fête du fer en Médoc

le 20 septembre 2008 de 10 heures à 23 heures au Foirail de  Bernos sur la commune de Saint Laurent Médoc.

A cette occasion vous aurez l’occasion de faire connaissance et de vous initier auprès d’artistes sur métaux, artisans couteliers, ferronniers, forgerons maréchaux etc… mais aussi à l’orpaillage !… et bien sûr, le clou de la manifestation sera l’ouverture d’une charbonnière et la réduction du minerai de fer local dans un bas fourneau à partir de 17h et en nocturne (renseignement Patrick Lambert 05 56 59 29 86).

Cette manifestation accueillera un grand vide-grange métal (renseignement 05 56 41 94 93). Pour trouver votre bonheur, vendre ou échanger vos objets, outils et machines en métal… Lire la suite

3è rencontre des coopératives d’habitants à Bx le 9 octobre

Les associations Hnord et Habicoop coorganisent la 3ème rencontre des coopératives d’habitants sur Bordeaux.

Pour l’occasion elles animeront des débats sur les démarches participatives d’habitat à l’Utopia le jeudi 9 octobre  à 20h30.

Et sur la  présentation du projet d’éco-quartier sur les Chartrons et sur les coopératives d’habitants à Cap sciences le samedi 11 octobre de14 à 17h.

Pour tout savoir Lire la suite

A 10 Km de Bordeaux découverte d’Anim’eau et de fossiles

Cet été, la Réserve Naturelle géologique de Saucats La Brède organise des animations thématiques pour les enfants et leurs parents. Venez explorer les cours d’eau et la faune aquatique qui y vit, ou remontez le temps de quelques 20 millions d’années en étudiant les fossiles de la réserve…

Deux animations au choix de juillet à octobre : Anim’eau et Que nous racontent les fossiles

Anim’Eau

Le métier de garde-rivière, description du cours d’eau, étude des petites bêtes aquatiques, mesure de la qualité de l’eau.  Lire la suite

Le carburant de la destruction en Amérique latine

Le Monde, Laurence Caramel, le 10 septembre 2008

Forum Environnement

L’impact des agrocarburants dénoncé en Amérique latine

Le carburant de la destruction en Amérique latine » : le titre laisse peu de place au suspense sur le ton de ce réquisitoire. Il accuse les agrocarburants d’exacerber la concentration de la propriété foncière, la flambée des prix agricoles et la dégradation de l’environnement. « Tous les pays étudiés ont accru ou projettent d’accroître leur production d’agrocarburants à des niveaux alarmants en menant à coups de subventions, d’exonération de taxes… des politiques très attractives pour les investisseurs », écrit le rapport, qui déplore les conséquences en termes de déforestation et de pollution liée à l’utilisation accrue des pesticides et des engrais.

RECUL DES CULTURES VIVRIÈRES

L’Argentine est encore un nain sur le marché du nouveau « pétrole vert », mais elle est le deuxième producteur mondial de soja. Friends of the Earth a calculé que les projets d’investissements programmés au cours des trois prochaines années pourraient lui permettre de produire 4 millions de tonnes de biodiesel. Pour cela, il faudra convertir ou défricher 9 millions d’hectares, l’équivalent de 60 % des surfaces actuellement cultivées en soja. Au cours des deux dernières décennies, l’expansion du soja a fait reculer les surfaces consacrées à l’agriculture vivrière et à l’élevage de 25 %. Celles destinées au fourrage ont été réduites de 50 %.

Avec son éthanol fabriqué à partir de canne à sucre, dont il est le deuxième producteur mondial, le Brésil éclipse ses voisins latino-américains. La ruée vers les agrocarburants est pourtant chez eux aussi une réalité de plus en plus criante. L’organisation non gouvernementale Friends of the Earth (Amis de la Terre) a publié, mercredi 10 septembre, un rapport dans lequel elle dresse un état des lieux de cette nouvelle donne régionale. Lire la suite

Les basques et les béarnais « co-voiturent »

Sud-Ouest, le 10 septembre 2008

BON PLAN. Tout en réduisant les émissions de CO2 et gaz à effet de serre, le covoiturage permet de faire des économies

Avec internet, le covoiturage c’est simple et pratique

Le projet de se rendre à la Fête de la corniche, le besoin de rallier les campus palois, bayonnais ou à Bordeaux à moindre frais ? Il suffit de consulter le site http://www.covoiturage64.fr du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques.

Après deux ans d’existence, 737 utilisateurs sont inscrits et 325 : trajets proposés. Le covoiturage créé par le Conseil général connaît un succès qui s’amplifie régulièrement grâce au support internet et à la simplicité du site www.covoiturage64.fr

D’abord mis en place pour satisfaire une demande écologique, en réduisant les émissions de CO2 et de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, le site répond dorénavant également à une demande économique compte tenu de la forte hausse du prix des carburants.

S’appuyant sur le constat que de plus en plus de personnes optent pour le covoiturage pour effectuer leurs trajets réguliers, entre domicile et travail par exemple, le Conseil général souhaite élargir le public concerné par cette initiative de covoiturage en enrichissant son offre et en visant des besoins de déplacement précis. Cet été par exemple, le Conseil général a communiqué en direction des jeunes souhaitant participer aux Fêtes de Bayonne. Cela a généré moins de voitures et plus de sécurité. Cet été encore, la destination Saragosse a également bien fonctionné. En cette rentrée, ce sont les étudiants qui sont visés : Pau, Bayonne, Tarbes, Toulouse ou Bordeaux constituent des trajets réguliers et très fréquentés qui seront mis en avant sur le site du Conseil général.

Le succès d’un système de covoiturage repose sur la richesse et la variété de son offre, Lire la suite