Aquitaine, intermodalité train-tram enfin avec un grand « I »

Sud-Ouest le 28 août 2008, Jean-Paul Vigneaud

BORDEAUX. Cette fin d’été, le cadencement du TER d’Aquitaine entre dans une phase active. Les trains sont plus nombreux, notamment sur les lignes Bordeaux-Arcachon et Bordeaux-Le Verdon

Comme des trains de banlieue

Des trains express régionaux (TER) aussi nombreux, aussi réguliers, aussi rapides, aussi pratiques que des trains de banlieue autour d’une grande métropole. Un vœu pieux. Ce n’est pas encore le cas mais on s’en approche tout de même. Jamais, en effet, autant de TER n’ont été affichés qu’en cette période de rentrée 2008 en gare Bordeaux-Saint-Jean. Et ce n’est pas un coup d’essai, c’est pour toujours.

Par exemple, entre Bordeaux et Arcachon, 47 TER circuleront dorénavant les jours de semaine. Sept de plus qu’en juin avec des délais d’attente ultra-réduits, un train toutes les 20 minutes aux heures de pointe, un train toutes les heures en pleine journée. Avec des arrêts partout. Entre Bordeaux et Le Verdon, le contraste est aussi frappant : 10 nouvelles circulations par jour en semaine et là encore des arrêts dans toutes les gares.

Un plan ambitieux. C’est la première phase du cadencement des TER voulue par la Région Aquitaine (que préside Alain Roussset), en grande partie financée par cette dernière (grâce à l’apport de nouveau matériel roulant de grande capacité) et concrétisée par Réseau ferré de France (RFF) et la SNCF.

Le programme de développement du TER prévoit 30 % de dessertes supplémentaires avant 2010, l’aménagement ou réaménagement de 158 gares et, dans le même temps, le remplacement de tous les autorails (30 déjà acquis, trois autres attendus en 2009).

Une première étape. Engagée depuis le 6 juillet, la première phase touche exclusivement les lignes du sud et de l’ouest de l’agglomération : Bordeaux-Le Verdon, Bordeaux-Arcachon, Bordeaux-Mont-de-Marsan, Bordeaux-Pau et Bordeaux-Hendaye.

Pour cette seule première tranche, c’est 7 % d’offres TER supplémentaires, 18 nouvelles circulations (470 000 kilomètres par train !), sept nouveaux autorails à grande capacité et, ce qui n’est pas négligeable en cette période où on dit que tous les services publics ferment leurs portes, la réouverture en Gironde des gares de Margaux et Marcheprime (en fin d’année). Impossible d’aller plus vite. L’idéal, bien sûr, aurait été que les lignes soient traitées d’un seul coup. Que tous les trains soient concernés aussi par ce cadencement, sous entendu ici les Corails et les TGV aussi. Comme cela a été fait dans la région Rhône-Alpes.

« Impossible ! », précise Alain Petitpoisson, directeur délégué TER à la SNCF. « Pour les lignes situées au nord de Bordeaux et qui mènent à Angoulême, Périgueux, Bergerac ou Saintes, il faut attendre que le bouchon ferroviaire saute et que l’on ait de nouvelles voies à disposition. Pour la ligne Bordeaux-Langon-Agen, il y a également des difficultés d’ordre matériel. Les voies actuelles ne peuvent pas supporter une augmentation de trafic. Nous ne pouvons donc pas rajouter des TER et améliorer le cadencement. »

Pour ces lignes en suspens, il faudra donc faire preuve de patience. De beaucoup de patience peut-être même car le bouchon ferroviaire n’aura certainement pas sauté en 2010, la fin des travaux ici se situant plutôt aux alentours de 2012-2013.

Un gain de temps. Même si tout n’est pas parfait, c’est un pas de géant, lequel devrait permettre à des milliers de personnes, chaque jour, de gagner de précieuses minutes. Pas sur le trajet (en gros le même temps qu’auparavant) mais en amont et en aval de leurs déplacements grâce à des temps d’attente moins longs en gare et des possibilités de départs plus nombreuses. Grâce inévitablement aussi aux correspondances tram offertes à Bordeaux : à Ravezies (pour Bordeaux-le Verdon), à Pessac ou Bordeaux Saint-Jean (pour les voies venant du sud). L’intermodalité train-tram prend enfin un grand « I ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :